• Première Fête Médiévale du Parc Saint-Victor

    Samedi, le temps était nuageux et penchait pour la pluie, mais s'est finalement maintenu pour nous permettre de profiter de la toute première édition de la fête médiévale organisée tout le week-end par la communauté de communes de Soulaines-D'huys au Domaine Saint-Victor.

    Mon grand-père, mes parents, mon petit frère et moi y sommes d'abord allés en début d'après-midi. Des stands d'animations ont installés dans le jardin médiéval du Parc Saint-Victor par l'association CPIE - Centre Permanent d'Initiative pour l'Environnement, le seul de la région Champagne-Ardennes - et de sympathiques membres bénévoles nous ont transmis de précieuses explications sur les études et les actions assurées par l'organisation, notamment sur la protection des nids du busard cendré, espèce de rapace diurne et migrateur protégée sur le territoire français, que celui-ci peut installer au sol de champs de blé et de céréales, exposant ses oeufs et ses oisillons au risque de destruction lors des travaux agricoles. Les plus petits ont pu se divertir au Jeu des Odeurs, au Jeu du Toucher de Légumes anciens, mais aussi s'amuser à peindre avec des tampons taillés dans des pommes de terre et tirer sur des cibles avec des arcs artisanaux fabriqués avec de la corde et de simples branches de noisetier.

    Fête Médiévale du Parc Saint-Victor

    Une aire d'archerie médiévale attendait également les adultes, ainsi que divers stands installés à l'intérieur même du Parc Saint-Victor. La Tuilerie Royer de Soulaines-D'huys démontrait la fabrication de ses carreaux d'argile aux motifs creusés, puis incrustés de terre blanche avant séchage et cuisson au four à bois. S'exposaient à ses côtés des ateliers sur la taille de la pierre, le filage de la laine au rouet, le travail du cuir, la calligraphie, la production artisanale du livre, les armes et armures de combat médiéval jusqu'à la cuisine de l'époque, tous tenus par les membres de l'association de reconstitution historique champenoise Faydits de Champagne, qui se sont donnés à coeur joie de nous distraire en milieu d'après-midi par un spectacle sur l'entraînement des cavaliers en prévision de guerre, allant de l'exercice de la quintaine à celui du lancer de javeline à cheval, avec quelques joutes à l'épée et au bouclier au sol, le tout mis en scène avec humour et didactique.

    Fête Médiévale du Parc Saint-Victor

    Une fois données quelques caresses à la jument blanche Scarla et essayé un casque barbute de chevalier, nous sommes rentrés chez nous pour dîner, puis sommes revenus au Parc Saint-Victor assister aux concerts des jeunes groupes Funk Académie aux reprises dynamiques marquées de guitare électrique et de trompette, puis Les Bagatelles composé de quatre filles aux airs chantés et nuancés de guitare classique... juste avant la dernière représentation de la journée, assurée par les Faydits de Champagne : un spectacle nocturne de jonglerie enflammée sur fond de musique orientale rythmée, tout en bolas, épées, bâtons et éventails de flammes et feux d'artifices, pour une conclusion de la fête tout en éblouissements et en couleurs dont je n'ai pas manqué une miette, du haut de mes sept ans !

    Cette première édition de la Fête Médiévale du Parc Saint-Victor de Soulaines-D'huys a été une réussite bien menée, intéressante et conviviale, qui a attiré près de 2400 visiteurs sur le week-end malgré le temps mitigé et la pluie de Dimanche après-midi. Les organisateurs ont fait la promesse d'un second volet pour l'année prochaine... et quelque chose me dit que je vais déjà mettre de côté quelques euros de ma tirelire pour y acquérir de fameuses pièces d'argile pour échange !


    36 commentaires
  • Dommartin le Saint-Père - Fête de la Ferme

    Voilà où je suis allée en Haute-Marne ce Dimanche 8 Août 2010 avec mes grands-parents, mes parents et mon petit frère. Mis à l'honneur par leurs éleveurs, de nombreux animaux y étaient parqués - volailles, bovins, boucs, lapins, ovins, lamas, ânes, etc... - , les femelles à cette époque de l'année avec leurs petits Dommartin le Saint-Père - Fête de la Ferme Nous avons vu des variétés d'oiseaux communes comme d'autres moins connues, de la Tourterelle Turque à la Caille de Chine, et plus spécialement de petits poussins de caille nés l'avant-veille, encore sous lampe, à peine plus gros que deux dés à jouer !

    Y étaient présentés d'anciens métiers présentés, comme forgeron, brodeuse, lavandière... des passionnés exerçant et expliquant ces travaux dans leurs atours et avec leurs vieux outils, et d'autres savoirs-faire comme l'émail sur cuivre, la taille de pierre, le cardage à l'ancienne de la laine, la vannerie... On a pu voir défiler des voitures anciennes, puis marcher de vieux tracteurs labourant un champ avant d'assister à deux spectacles équestres... mais après avoir savouré des côtes de boeuf et des pommes de terre cuites à la braise !

    Dommartin le Saint-Père - Fête de la Ferme

    Je me suis baladée par trois fois sur le même poney noir et fait un tour de calèche, aussi heureuse que je pouvais l'être en tant qu'amoureuse des chevaux Dommartin le Saint-Père - Fête de la Ferme Mais le meilleur moment de la journée fut lorsque je suis simplement montée sur le dos de Texas, un magnifique et gentil Irish Cob de 10 ans que vous pouvez voir sur la photo ci-dessous, tandis qu'il broutait tranquillement sa paille.

    Oui, je ne devais pas trop lui peser... en tout cas, c'était une super journée !


    27 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique