• Ma Chambre à Moi !

    Le week-end du déménagement est enfin arrivé ! Nous avons transporté cartons, sacs et baluchons jusqu'à l'étage du dessous, dans un appartement plus grand pour toute la famille et surtout, une chambre chacun pour mon petit frère et moi !

    Une fois le contrat de location signé, nous avons attendu le jour de l'emménagement avec impatience... et six mois après, nous voici bien installés ! Vous pouvez vous être retrouvés comme moi à devoir partager votre espace avec le petit frère ou la petite soeur tout juste débarqués dans la famille. Par contre, nous sommes moins nombreux à avoir eu la chance de récupérer cet espace, notamment dans un logement plus grand et avec davantage de pièces pour tous. Heureusement, cela a été mon cas kawaii J'ai choisi moi-même la pièce avec un mur en biais à côté de la fenêtre, avec l'idée d'y accoler mon premier bureau, toute prête à faire devoirs et dessins ; et comme l'appartement avait besoin d'un rafraîchissement de décoration, il ne me restait plus qu'à décider de la couleur des murs !

    Ma Chambre à moi !

    Avec mes parents qui ne voulaient pas reprendre des travaux d'ici quelques années, nous avons convenu de ne pas opter pour une décoration sous licence Monster High ou autre qu'il aurait fallu entièrement revoir si mes goûts évoluaient, ni pour des tons roses et naïfs qui auraient peut-être fini par me lasser à l'approche de l'adolescence. Il est bien plus facile de changer de meubles et d'accessoires que de refaire murs et sols ! Ma deuxième couleur préférée étant le violet, nous avons recouvert les surfaces murales de peinture acrylique mate de couleur parme très clair, mais le coin contre lequel est placé mon lit de couleur mauve, un peu plus prononcé, puis deux pans d'un papier peint de genre floral et vintage - choisi par moi-même cette fois - cadrent élégamment mon coin-sommeil.

    Le bureau, le lit et la table de chevet sont blancs, hormis - politique parentale de récupération oblige - une vieille commode repeinte du même mauve que mes murs. Seuls les petits éléments de décoration faciles à changer et abordables jouent de tons plus vifs : en couleur zizolin pour le rideau, les étagères et le tapis, en fuchsia pour les petites lampes et le radio-réveil.

    Mes affaires, mes poupées et mes livres ont trouvés naturellement leurs places dans cette pièce réservée rien que pour moi, et ce dès le jour de l'emménagement kawaii Je n'ai plus qu'à grandir et introduire mes premiers secrets dans de petites cachettes, à l'abri de l'indiscrétion des autres. Se glissera dans le tiroir de ma table de chevet, avec mon livre du soir, un journal intime avec son minuscule cadenas dont je devrais cacher la clé... En veillant à pouvoir la retrouver moi-même ensuite ! Peut-être demanderais-je un jour à y inviter mes amies pour des soirées-pyjama ou des goûters de vacances...

    J'ai vraiment hâte de leur montrer ma première vraie chambre rien qu'à moi !

    Pin It

    2 commentaires
  • Journée de la Terre ☮ 22.04.2013

    Si je vous disais que je vais jusqu'à Nantes sur la place de la Petite Hollande...

    ... pour rejoindre le rassemblement organisé par la chaîne Gulli à 15 heures, je vous mentirais... mais ne pas marquer spécialement le coup pour l'écologie à cette occasion ne nous empêche pas tous les jours de l'année en famille, de mes parents à mon petit frère de trois ans, de respecter la nature, d'en considérer les aspects vivants et écosystémiques, d'éviter le gaspillage énergétique et de recycler !

    C'est vrai qu'à six ans, on ne comprend pas tout, même si on regarde à la télévision les programmes C'est pas Sorcier, Il était une fois la Terre et les petits conseils de Gullia entre deux morales glissées dans la plupart des émissions, films et séries animées d'aujourd'hui censés nous encourager à améliorer notre comportement. Les principes sont transmis. Quant à la pratique, ce sont à mes parents d'entrer en jeu ! Ce sont eux qui amènent leur progéniture à faire comme ils leur apprennent à se brosser les dents après chaque repas ! On commence par mettre les bouteilles en plastique vides dans la bonne poubelle, aller à l'école à pied, ne pas jeter ses emballages de bonbon n'importe où, écrire sur les deux côtés de la feuille de dessin, couper l'eau pendant qu'on se lave les mains... et d'autres choses comme ça !

    Journée de la Terre

    Mes parents développent notre approche envers la nature à l'occasion de sorties à la campagne, s'attardant sur les animaux et les insectes croisés, sur leurs modes de vie dans le jardin ou dans les bois, sur le comportement respectueux à avoir envers eux. La morale qu'ils me répètent même pour le cloporte ou l'araignée peu attendrissants : chaque espèce tient une place et un rôle non négligeable dans l'écosystème naturel. Ainsi se fait le jardin potager de mon grand-père, sans pesticides ni engrais, sinon le fameux compostage de nos déchets organiques ! On retire les parasites à la main comme on désherbe entre les plants de tomate et les fleurs ; on se rend dans les bois cueillir les champignons en coupant son pied et non en l'arrachant, comme on le fait pour les narcisses sauvages en Mars et le muguet en Mai... et les opportunités ne manquent pas non plus en ville si l'on prend le temps de s'arrêter et de regarder ; comme celle d'attraper un Paon du Jour avant de le relâcher, de surprendre un écureuil ou des oiseaux dans le parc, et d'aller à une petite exposition de nichoirs organisée par le CPIE - Centre Permanent d'Initiatives pour l'Environnement - avec mes camarades de classe...

    Je me comporte vis-à-vis de la nature comme mes parents me le montrent, d'autant qu'eux-mêmes s'y intéressent de façon écologique mais aussi pratique, de la connaissance des plantes comestibles ou toxiques à l'élevage de poules en passant par le choix de fruits et légumes de saison ! Quant à savoir si je suivrai cet exemple de conduite quand je serai adulte et indépendante, je ne le sais pas Journée de la Terre ☮ 22.04.2013 mais l'abattage intensif des vieux chênes, larges et hauts, laissant la terre à nu à la place des bois le long des routes de mon département me choque aujourd'hui, bien que je n'ai encore que six ans.

    Respecter notre Terre avec nos parents aujourd'hui profile l'environnement dans lequel nous vivrons, avec nos propres enfants, dans les années futures.

    Pin It

    36 commentaires
  • gumi

    Enfin un week-end ensoleillé, idéal pour cueillir les narcisses sauvages à la campagne...

    ... qu'on offre le Lundi suivant à ses meilleures copines de classe ! Cette année scolaire 2012-2013 restera marquante dans la mémoire de ma Maman ; car après mon premier émoi amoureux, me voici à lui parler clairement et particulièrement de Jade, Eva et Océane, trois jolies camarades de ma classe de dernière année d'école maternelle.

    Eva, Océane et moi faisons partie du même groupe de travail parmi les quatre composant notre classe. Jade est quant à elle dans un autre groupe, mais elle saisit toujours la moindre occasion pour nous rejoindre, jouer, discuter ou réaliser les activités avec nous... au risque d'être grondée par la maîtresse Premières Amitiés ❀ 01.04.2013 Elle et moi nous rencontrons souvent sur le chemin et à force de se saluer, nous sommes devenues amies... d'autant que nous avons chacune un petit frère ! Eva partage avec moi le plaisir de lire des ouvrages aux belles illustrations de contes de fée, tandis qu'Océane et moi parlons de jeux Nintendo DS... et nous faisions un joli ensemble lors du carnaval organisé par l'école maternelle le 26 Mars dernier avec Océane et moi en princesses orange et rose, Eva en sorcière et Jade en pirate !

    A notre âge, nous nous cherchons l'une l'autre chaque matin dès notre l'arrivée en classe sans nous demander si nous resterons proches ou si nous nous croiserons encore dans les années à venir, si nous aurons alors les mêmes affinités et la même complicité que maintenant...

    ... mais aujourd'hui, nous nous apprécions beaucoup et nous profitons pleinement de chaque jour entre bonnes et jeunes amies. A notre âge, le présent est le plus important !

    Pin It

    72 commentaires
  • Fan de Miku, moi ? ... Ah ?!

    Où êtes-vous allés chercher une telle idée ? Franchement ! ... ?? ... !!!

    Bon, c'est vrai... En même temps, j'aurais dû me douter que ça se verrait, avec toutes ces vidéos et images de la personnification aux couettes bleues du premier logiciel populaire de synthèse vocale Vocaloid sur mon blog ! Je ne suis qu'une jeune fan parmi tant d'autres... et si cela vous déplaît, blâmez ma Maman qui me l'a présentée, na !

    Il faut bien avouer que Miku est toute mignonne, qu'elle soit déclinée en adolescente, en fillette ou même en chibi... et représentée en train de danser comme de chanter en version dessinée ou en MMD, elle charme et entraîne facilement les enfants ou amoureux de la culture nippone sur des airs de tous les genres musicaux, de la pop naîve au rock épicé, de reprises de titres de chanteurs existants comme Kyary Pamyu Pamyu aux chansons originales d'artistes comme Mitchie M... seule de sa voix aïgue ou accompagnée des autres Vocaloids comme par exemple Rin et Len KagamineLuka Megurine ou IA Fan de Miku, moi ? ... Ah ?! Sa popularité est telle qu'elle a prêté son image même à la marque automobile Toyota pour leur modèle de véhicule Corolla et n'a guère souffert de la concurrence des logiciels de synthèse vocale à la technologie Vocaloid 3 à laquelle son logiciel a été adapté - bien que son propre programme soit sorti il y a six ans maintenant - , surtout auprès de groupes d'utilisateurs comme Supercell ou ATOLS!

      

    Quant à savoir si je serai encore fan d'ici quelques années, cela semble bien parti... Je peux déjà affirmer que les animations de Miku me font toujours leur petit effet, d'autant que Maman sait bien me trouver celles qui me plaisent Fan de Miku, moi ? ... Ah ?! Loin de me détourner de ma chanteuse préférée à couettes bleues, je la dessine, reproduit ses chorégraphies, fredonne ses airs par coeur, m'intéresse à ses collaborations avec les autres Vocaloids et à ses concerts au Japon dans lesquels elle apparaît en hologrammes 3D.

    miku hatsune

    Et si je vous disais maintenant que Maman a aimé et partagé cette image ci-dessus afin de motiver la localisation du jeu Project Diva F sur PlayStation 3 en France ? Voyez comme Miku Hatsune en tant que Vocaloid n'est pas seulement une mode : c'est un phénomène à part entière qui ne manque pas de succès, ni de communication !

    Si ça se fait et que le jeu se retrouve entre mes mains, ce sera la cacophonie à la maison entre mes rythmes de chansons de Miku et les tirs de Battlefield 3 de Papa !

    Pin It

    162 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique